Historique

Chaime_II_d'Aragón

En 1313, JAIME II, roi d’ARAGON accordait aux moines de l’abbaye de ST GENIS l’usage des eaux du canal actuel, qui à l’époque s’appelait LE CANAL DU ROI (EL RECH DEL REI) qui arrosait les terres de MONTESQUIEU DES ALBERES, VILLELONGUE DELS MONTS, ST GENIS DES FONTAINES, CABANES, PALAU DEL VIDRE et ST ANDRE.

 En 1693 LOUIS XIV et plus tard ses prédécesseurs traceront les plans du canal actuel. 

 Les ordonnances royales du 11 septembre 1837,26 juillet 1841, 9 décembre 1843, 4 novembre 1846 autorisent la compagnie VINYES représentée par le SIEUR GUILLEBOUT :

– à dériver les eaux du TECH

– à remonter la prise d’eau au lieu dit du PILA (endroit actuel)

– à prolonger le tracé jusqu’à la rivière d’ARGELES

Les eaux sont partagées entre LE MOULIN DU VILAR (LE CANAL D’ELNE) et LE CANAL DES ALBERES. 

Les oppositions entre les deux syndicats ont durés pas moins de 114 ans.

 Après maintes péripéties un décret du 15 octobre 1864  déclare enfin d’utilité publique LE CANAL DES ALBERES.    

 L’eau du TECH n’a été introduite dans le CANAL DES ALBERES que le 8 juillet 1877 à 8 heures du matin.

Elle se déversait à midi et ½ dans la rivière de LAROQUE.  canal ras pont 011

 Ce sont pas moins de 10kms de parcours jalonnés d’ouvrages d’art, ponts, aqueducs, écluses, tunnels, siphons et toutes sortes d’yeux ainsi qu’une station de pompage et un réseau d’eau sous pression depuis 1989.

 Ce sont aussi un peu plus de 1000 adhérents avec 2200 parcelles et plus de 900 hectares arrosables.

tristique vulputate, id, id dolor elit. suscipit ut et, Praesent